Une liaison fibre optique Ouaga-Manga-Paga, frontière du Ghana pour desservir 11 communes du Burkina

Le Premier ministre procédant au lancement symbolique

Le Premier ministre procédant au lancement symbolique

Le Burkina Faso a procédé ce vendredi 14 octobre 2016 au lancement officiel des travaux de construction de la liaison fibre optique Ouaga-Manga-Paga, frontière du Ghana avec une bretelle pour desservir la zone de Bagrépole. Longue de 307 kilomètres, cette infrastructure sera réalisée par le groupe « Huawei » sur financement de la Banque mondiale.

Pour le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, « Cette infrastructure va permettre d’ouvrir une autoroute de l’information vers le Ghana et permettre au Burkina d’accéder aux capacités des câbles sous-marins qui atterrissent à la côte ».

Ce projet de construction de la liaison sur fibre optique entre Ouagadougou et Pô relève de la composante 1 du PRICAO (Amélioration de la connectivité). D’une valeur de 4,8 milliards de FCFA, l’objectif spécifique de cette fibre optique est de desservir les localités et les chefs-lieux qui se situent dans l’axe de la liaison, de desservir le pôle de croissance de Bagré.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s