Palmarès de la 21e édition du Fespaco

Catégorie Long métrage :

Etalon d’or de Yennenga : Teza de Hailé Gerima (Ethiopie)
Etalon d’argent de Yennenga : Nothing but the truth de John Kani (Afrique du Sud).
Etalon de bronze de Yennenga : Mascarades de Lyes Salem (Algérie).
Prix du jury, prix Oumarou Ganda : Le fauteuil de Missa Hébié (Burkina Faso).
Prix RFI du public : Le fauteuil de Missa Hébié (Burkina Faso)
Prix de l’Union européenne : Coeur de lion de Boubacar Diallo (Burkina Faso).
Mention spéciale du jury : Fantan Fanga de Adama Drabo et Ladji Diakité (Mali).
Meilleure interprétation féminine ou meilleure actrice : Mousiane Sana dans Les jardins de Samira de Lahlou Latif (Algérie).
Meilleure interprétation masculine: Rapulana Seiphmo dans Jérusalema de Rufth Ziman (Afrique du Sud).
Meilleur scénario : L’absence de Mama Kéïta (Guinée).
Meilleure image : Nick Hofmeyr dans Jerusalema de Rufth Ziman (Afrique du Sud).
Meilleur son : Mohamed Hassib dans Les démons du Caire de Ahmed Atef (Maroc).
Meilleure musique : Kamal Kamal dans Adieu mères de Ismaïl Mohamed (Maroc).
Meilleur décor : Abdelkarim Akallach dans Adieu mères de Ismaïl Mohamed (Maroc).
Meilleur montage : David Helfand dans Jerusalema de Rufth Ziman (Afrique du sud).
Meilleure affiche de film : Les feux de Mansaré de Mansour Sora Wade (Sénégal).

Catégorie Court métrage :
Poulain d’or : Sektou (Ils se sont tus…) de Benaissa Khaled (Algérie).
Poulain d’argent : C’est dimanche de Guesmi Samir (Algérie).
Poulain de bronze : Waramutseho (Bonjour) de Bernard Auguste Kouemo Yanghu (Cameroun).

Mention spéciale du jury :

Le poisson noyé (Imout el hout) de Malik Amara (Tunisie).
Chant funèbre de Mohamed Mouftakir (Egypte).

Diaspora :

Prix Paul Robeson : Jacques Roumain, la passion d’un pays de Antonin Arnold (Haïti).
Mention spéciale du jury : A winter tale de Frances Anne.
Solomon (Trinidad et Tobago).

Catégorie documentaire :

Nos lieux interdits de Kilani Leila (Maroc).
Behind the rainbow (le pouvoir détruit-il le rêve?) de Jihan El-Tahri (Egypte).
Une affaire de nègres (Black business) de Lewat Osvalde (Cameroun)

TV/Vidéo :
Une femme pas comme les autres de Abdoulaye Dado (Burkina Faso).
Paris à tout prix de Joséphine Ndangou (Cameroun)

Séries/sitcom :
L’as du lycée de Missa Hébié (Burkina Faso)

Prix spécial du jury : When we were black de Khalo Matabane (Afrique du sud).

AFP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s